Page : Harmonizer

Share

Artistes & projets sonores

L’enregistrement du titre Espadon du Soir à nécessité toutes les cabines du studio, (les deux du A et les deux du B) ainsi que la control room du A et la totalité des panneaux acoustiques pour isoler les musiciens.

Harmonizer a joué exclusivement sur le matériel et les instruments du studio. La session Protools compte au total 22 pistes enregistrées simultanément. Certains éléments sont volontairement très compressés, et les voix passent toutes dans la reverb EMT 240. Le groupe m’ayant demandé des sonorités brutes et tranchantes, les micros dynamiques ont été les plus utilisés.

Cabine principale du studio A

Batterie 

Capteurs E Drum trigger sur peaux. Mailloches pour Gong avec embout de batte de grosse caisse pour une frappe très lourde.

Rajout de séquences programmées sur la Korg KR55.

Basse

Précision customisée avec un corps en métal creux. Prise en DI Radial. Cette basse au look hasardeux sort rarement de son flycase et curieusement n’a pas de couleur medium dure mais une rondeur généreuse.

Guitare électrique

Stratocaster US. Effets utilisés: Syntonizer, Mutron, Fender Tube Reverb Tank. Ampli SUPRO Thunderbolt 1965. Micro Senn MD441

Cabine secondaire du studio A

Guitare Acoustique

Framus 1967. Capteurs stéréo Akg montés sur col de cygne. Cette guitare est un modèle d’étude pour enfant et est très facile à mixer car elle a un son qui donne peu d’harmoniques, un peu comme une guitare classique nylon. On l’a trouve souvent en dessous de 80 euros dans les bons coins en Allemagne.

Vibraphone

Il s’agit d’un modèle Leedy des années 1930 (3 Octaves). Pas de préparation particulière, si ce n’est que les tubes ont été fermés afin d’avoir la note la plus courte et percussive possible. Ce vibraphone a appartenu à l’orchestre du cinéma Gaumont de la place Clichy (à l’époque encore muet).

Synthétiseurs

Le synthé à la forme 70’s est un exemplaire unique de fabrication artisanale, constitué d’un clavier et de son contrôleur. Outre les classiques LFO VCO VCA env mod etc, il offre des possibilités d’harmonisation mais uniquement à partir de gammes moyenâgeuses. La gamme utilisée dans ce titre est la istitutioni harmoniche, assez difficile à utiliser car elle fonctionne sur un registre de 19 touches par octave.

L’autre synthé est un Sequential Circuit Prophet 600. Un synthé à tout faire comme le Juno mais plus sombre, avec des sonorités parfois inquiétantes. Ce synthé a remplacé en 1987 l’orgue hammond L122 du groupe Oui Oui, orgue qui après avoir essuyé de nombreux concerts et une tentative de désolidarisation du haut et du bas tombait en ruine. L’ampli utilisé est une Leslie 760 avec pédale combo.

Trois Choristes

Grâce à une cloison acoustique amovible de fabrication maison, il a été possible d’enregistrer les choeurs avec un niveau de « repisse » très faible dans les micros du guitariste/vibraphoniste et vice versa. Les antennes sur les casques n’indiquent pas qu’ils soient HF, ils sont bien filaires.

Control Room du studio A

Chanteur

Ne restant que la control room pour isoler le chanteur des autres musiciens, il a fallu installer des paravents absorbants et isolants dans la control room. Ces panneaux, de fabrication maison, utilisent un bois très léger, le Paulownia, du Polystyrène extrudé alvéolé, de la laine de roche compressée, du Plexiglass et un système de vissage à papillon pour une grande rapidité de montage. L’ingénieur du son à travailler au casque du coup pendant les prises.

Les deux cabines du studio B

De petite taille, ces deux cabines ont servi à la prise de son de l’ampli guitare et de la Leslie. Elles ont une acoustique très mate grâce a des panneaux en fibralith. Ces panneaux acoustiques constitués de nouilles agglomérées qu’on trouve dans les parking des années 80.

Plus d’infos

 

Étiquettes :

Comments are closed.